Vous voici à la merci du Tyran...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chanterelle ♪ *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chanterelle


avatar


Messages : 52
Expérience : 4
Magie : L'art et la manière de casser les oreilles.
Localisation : Trotinnant dans ta têêête *
Occupations : * Me tourner les pouces ?
Humeur : Famélique *


MessageSujet: Chanterelle ♪ *    Sam 8 Mai - 19:10

Identité *

    * Nom : Aucun.
      * ...
      # Ne complexe pas mon chou, même si tu avais un nom tu resterais anonyme...
      * Non mais ON T'A SONNE ???


    * Prénom : Chanterelle.
      * Mais tout le monde m'appelle Chanel
      # Tout le monde t'appelle Chaton, Chant' ou Champi, sale menteuse !
      * (J'vais t'buter !!)


    * Âge : 16 ans.

    * Date d'anniversaire : Le 29 Octobre.
      # La Saint NARCISSE, comme de par hasard !
      * Je ne vois ABSOLUMENT PAS le rapport !!


    * Camp : Opposant.
      # Mais elle ne sert à rien...
      * Quelqu'un aurait-il la très haute obligeance de retirer ce PARASITE de MA présentation ??


    * Occupation : Elève à l'académie & petits boulots : serveuse à Ahea, aide dans une animalerie.
      # Mais elle ne sert à rien...
      * Ca SUFFIT !
      # J'y peux rien, moi, si t'es un cancre !


    * Magie avantagée : Terre & Vent.

    Chanterelle a une affinité énorme avec la Terre, c’en est fusionnel. Elle ne se sent bien que dans les arbres ou couchée sur un tapis de mousse. Grâce à cela, elle possède un feeling prodigieux avec les animaux (# Plus qu'avec les humains d'ailleurs... * Sors de ce topic !!) qui ne la craindront jamais spontanément. Entre eux les émotions passent comme le courant, ils se comprennent naturellement, comme s'ils étaient de la même espèce (* J'aime pas beaucoup cette tournure...).

    C’est pourquoi elle est terriblement frustrée d’avoir un pouvoir sans rapport : en effet, bien que son potentiel soit dans la Terre, son pouvoir est dans sa voix.
    En théorie (et je dis bien en théorie), Chanterelle pourrait influencer les personnes et hypothétiquement les choses rien qu’en chantant, et selon les genres : une berceuse plongerait son entourage dans un profond sommeil, quelque chose de plus vivant le boosterait, quelques notes d’amour l’amadouerait ou jouerait le rôle de cupidon, de la mélancolie le ferait pleurer… On suppose qu’elle pourrait maîtriser toutes les émotions possibles et même dans les extrêmes ! Peut-être même pourrait-elle explorer un autre domaine que l’émotionnel !
    Ce qui cloche ? C’est bête et méchant : Chanterelle chante comme une casserole. Pas que sa voix soit spécialement désagréable, non ; elle chante terriblement faux et n’a pas du tout le sens du rythme ni même du ton. De telles lacunes musicales sont très rares, et ses professeurs de chants en deviennent dépressifs.
    Par contre, si Chant’ ne sait absolument pas chanter… Qu’est-ce qu’elle hurle. Elle a un coffre très impressionnant et quel souffle ! Si jamais vous aviez le malheur de faire brailler la donzelle, vous risqueriez bien de devenir sourd pendant relativement longtemps, on l’a très souvent vu briser des vitres à coup de décibels… En fait, on pense qu’avec de l’entrainement, elle pourrait éclater n’importe quoi…
    Il lui est aussi arrivé, sous le coup d'une violente colère, de parvenir à balancer tout son potentiel d'un seul coup dans un braillement modulé comme par exemple : "TU RESTES ICI ET TU ME FOUS LA PAIX !". La cible en est restée clouée sur place sans pouvoir bouger durant plusieurs heures. Et Chanterelle, en plus de devenir aphone pendant une semaine, en a dormi le tour du cadran.



    * On peut savoir pourquoi y'a qu'du Chinoi dans cette Playlist ?
    # Non.
    * Qu'on lui donne une corde.


Dernière édition par Chanterelle le Jeu 26 Aoû - 17:34, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chanterelle


avatar


Messages : 52
Expérience : 4
Magie : L'art et la manière de casser les oreilles.
Localisation : Trotinnant dans ta têêête *
Occupations : * Me tourner les pouces ?
Humeur : Famélique *


MessageSujet: Précisions *   Sam 21 Aoû - 14:59

Précisions *


* Caractère :

Les Recettes de la Mère Sylvestre
Gâteau de Chanterelle Rousse maison


Petit encas un peu coriace mais plein de saveur,
cette pâtisserie est d’une simplicité enfantine à concocter…
Nous fabriquerons deux pâtes alors ne perdons pas de temps,
A vos spatules !

Première pâte * :
    Ingrédients :
    - 3 délicats pétales de la rose la plus tendre.
    - 20 poils en sucre de chat potté.
    - 6 fruits dorés de Caprice.
    - 4 pépins coquets.
    - 5 cuillères à café (d’argent) de chic.
    - 2 brins d’assurance.

Effeuillez les fleurs avec mille et une précautions, coupez en quatre les poils de potté, émincez les Caprices, râpez les pépins et versez tour à tour le tout dans un chaudron d’eau clair. Mélangez tranquillement, saupoudrez de chic et ajoutez les brins d’assurance. Faites chauffer à feu doux et remuez délicatement jusqu’à obtenir une mixture couleur crème.
Voici la pâte d’une petite peste dans les normes de la popularité faite pour le moule de la lycéenne de base.

Deuxième pâte * :
    Ingrédients :
    - 3 grosses louches d’énergie pure.
    - 6 bonnes doses de poisse.
    - 1 pain de rancune agressif.
    - 12 châtaignes hargneuses.
    - 16 pots de maladresse confuse.
    - 1 larme de bêtise.

Mélangez le tout dans la plus complète anarchie, mixez à la barbare et vous obtiendrez une épaisse pâtée. Faites-en une boule bien compacte.

Finale * :
Recouvrez la boule de la première pâte, mettez l’ensemble quelques minutes au four et hop ! plus qu’à ajouter les mûres, les mirabelles, les framboises, les baies, les fraises des bois et bien entendu, les chanterelles. Régalez-vous !


*

Chanterelle au premier abord ressemble donc à n’importe quelle adolescente en crise tout ce qu’il y a de plus classique : à la mode, cool, marrante et franchement mignonne dans ses attitudes de gamines boudeuses aux mimiques de chat potté, qui aime sortir, faire la fête et les boutiques. Ses amis les moins proches la voient comme une petite femme chic et sympa, peut-être un peu capricieuse mais fragile et sensible dans le fond. Pauvres petits bercés d’illusions qui se rassemblent autour de ce petit morceau de popularité…

Car Champi, même si elle s’efforce de tenir et de croire en son rôle de petite idole admirée, même si elle se persuade d’être l’adorable mascotte que les plus naïfs voient en elle, Champi n’est en réalité qu’un infâme monstre d’énergie… Tu l’embêtes ? Elle te fait un ravissant sourire indulgent ou une petite moue blessée, puis te casse le nez à la première ruelle sombre en braillant comme pas deux des insultes que personnes n’auraient jamais imaginé dans sa petite bouche. Et elle est très rancunière la princesse, elle se venge avec un tact aussi douteux que relatif… Imbattable à la course comme à l’escalade, ses attaques physiques sont toutefois plus impressionnantes que douloureuses : une pluie de coups parfaitement inoffensifs. Elle finit toujours par se faire mal toute seule, ce qui l’énerve encore plus, donc elle tape encore plus fort et la boucle est bouclée !

Pourvu d’un don tout particulier pour être toujours au mauvais endroit au mauvais moment, il est quotidien pour Champi de s’attirer des ennuis plus gros qu’elle… Néanmoins, elle possède une terrible capacité de survie involontaire et se tire toujours d’affaire indemne (ou presque), rapportant les honteux secrets qu’elle a malencontreusement surpris.

Cancre au possible, maladroite confirmée et incapable de faire quelque chose de ses dix doigts, Chanterelle est d’une inutilité déstabilisante, mais gare à celui qui le lui signal. Très à l’aise dans son personnage de miss-parfaite qui ne trompe pourtant pas grand monde, elle n’admet pas qu’on ne gobe pas l’image qu’elle donne : elle se sent habile et mieux vaut ne pas la démentir…

Enfin, sans même en avoir conscience tant cela est naturel pour elle, Chanterelle passe son temps -lorsque personne ne peut la surprendre- dehors à grimper aux arbres, courir après une bestiole quelconque, sauter dans les flaques d'eau, se gaver de myrtilles, se rouler dans l'herbe printanière ou apprivoiser un animal. La forêt, c’est chez elle et elle a bien plus d’affinités avec le peuple sylvain qu’avec l’humanité… Encore une fois, abstenez-vous de toutes remarques !


    * C'est quoi c'te recette... ? Tu aimes me faire passer pour un glouton, pas vrai ?
    # Une entière tarte au pomme, la moitié d'une charlotte aux fraises, deux muffins, trois tartines à la crême de marron, un chocolat chaud et une barbe à papa.
    * C'est une technique de diversion ?
    # Non mon coeur, c'est ton goûter d'hier.


* Physique :

Chanterelle physiquement n’est absolument pas l’une de ces femmes types de la beauté. Elle est jolie, mais à sa manière et elle a tout le charme de la petite sauvageonne née dans une clairière bien moussue.

La mignonne est doté d’un visage plus rond qu’ovale qui semble extrêmement fragile avec ses traits de faon : un front pas trop grand, des pommettes douces, des joues roses, une mâchoire courbe, un menton fier et deux immenses yeux bruns qui lui mangent la moitié de la figure, ourlés de longs cils fournis, sous de hauts et fins sourcils qui lui donnent toujours un air farouche. Un petit nez semé de quelques tâches de rousseur et une petite bouche aux quenottes pointues lui donnent des moues de chaton tandis que sa longue et souple chevelure d’un roux bien fauve cascadant jusque sous ses fesses fait plutôt songer à un écureuil à poil long… Bref : le visage extrêmement expressif de Champi fait penser à pas mal de jeunes bestiaux, tous plus adorables et riquiqui que les autres.

Munie d’un assez long cou et de clavicule marquée, Chanterelle est mince et plutôt osseuse… Désespérément plate. N’excédant absolument pas le bonnet A, la petite demoiselle se désole de son corps de fillette aux formes à peine suggérées. Petite poitrine, hanches étroites, elle trouve un peu de réconfort dans son ventre tout plat et sa taille marquée. Epaules peut-être un peu frêles, bras maigrichons et deux mains gauches, Chanterelle pourrait être fière de ses grandes guiboles affermies par d’innombrables courses (mais les trouve trop grandes).

Un mètre soixante-deux à tout casser, poids plume, la demoiselle à tout de même réussi à force de ses excursions sauvages à se forger une belle silhouette garçonne élancée et agile.

Elle s’habille fort bien pour sa tranche d’âge : petites jupes juste au dessus des genoux, guêtres trop larges, petits hauts dévoilant l’air de rien un bout de ventre et pull toujours trop grand volé à l’une ou l’autre de ses anciennes conquêtes, elle donne de temps à autre la variante avec des pantalons amples, ou moulants planqués dans des bottes, des chemisiers élégants, ou de coquettes petites robes… Ses chaussures favorites sont des grosses tatanes aux semelles vertigineuses qui l’a grandisse de bien dix centimètres qu’elle troc parfois contre de jolis petits talons (mais seulement parfois, car avec son adresse légendaire elle se tord assez souvent les chevilles). M’enfin, quoi qu’elle en dise, elle n’est jamais plus à l’aise que dans son vieux short délavé et son débardeur rapiécé, nus pieds et nez au vent. Ses cheveux, où elle s’est taillé une frange, elle les attache à son gré mais affectionne la technique pinceau-barrette en particulier.

Pas de tatouage (trop trouillarde), elle a en revanche les oreilles percées et même un piercing au nombril ! Pensez le pauvre bijoutier qui le lui a fait...


    * J'trouve que tu ne me mets pas beaucoup en avant, rôliste véreuse.
    # Il n'y a hélas pas grand chose à mettre en avant, ma limande en sucre...
    * ... T'es virée.


Dernière édition par Chanterelle le Jeu 26 Aoû - 14:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chanterelle


avatar


Messages : 52
Expérience : 4
Magie : L'art et la manière de casser les oreilles.
Localisation : Trotinnant dans ta têêête *
Occupations : * Me tourner les pouces ?
Humeur : Famélique *


MessageSujet: Histoire *   Sam 21 Aoû - 16:22

Histoire *


* Origines : Hun. Du moins on suppose.

* Position : Opposante. Mais elle ne sert à rien.
A la base, Chanterelle était dans le camps des neutres, bien qu'elle soit plutôt pour les Résistants. C'est seulement en apprenant le prix d'un départ potentiel de Waterin qu'elle a commencé à s'énerver et qu'elle s'est engagé -sans trop réfléchir- dans l'opposition à Sund. M'enfin dans le fond, même si elle n'avait voulu partir pour retrouver Mufle, elle aurait sans doute fini par prendre le parti de Jewel. C'est esprit sauvageon qui n'aime pas trop les méchants dictateurs sanguinaires qui tuent les gens...

    * En plus il est stupide, ce mec, tout le monde sait que c'est toujours les gentils qui gagnent, à la fin !
    # Que c'est mignon, l'innocence...


* Histoire :

Chanel Champi's Diary
Ou le journal d'une adolescente pin-up comme les autres...
Du moins le pense-t-elle.

Préambule


Ouais, Préambule. On m'a dit que toutes les histoires commençaient comme ça. Les vraies, celles qui sont bien sutrc... Suctr... Structr... Bref, les vraies, quoi. Comme les pièces de théâtre et moi je veux que ma vie soit comme ça : une pièce de théâtre. Grandiose, applaudie, costumée, décorée, admirée, pleine de sens que seule moi peut comprendre... Ca part bien, non ? Je parie que vous n'avez même pas suivi mon raisonnement jusque là. Ca, c'est du théâtre comme je l'aime : on se sent intelligent parce qu'on est le seul à comprendre la pièce à notre façon. Enfin à vrai dire, ça c'est mon journal et t'as même pas à y fourrer ton nez, sale voyeur ! Comment t'as fait pour le trouver d'ailleurs il est pourtant bien planqué... Enfin, je crois. Qu'importe, commençons !

Avant maintenant

Je suis née un 29 Octobre. Ca au moins, c'est sûr. Après, on pense que c'était il y a seize ans. Quand on m'a trouvé, je devais avoir six ou sept automnes et je portais un petit sac en toile. Dedans, on a trouvé un peigne, une veste d'adulte, trois cailloux, une fourchette, une boîte d'allumette, une enveloppe et des biscuits. Surtout ne me demandez pas pourquoi, je n'en sais strictement rien, mes souvenirs commencent là. Je suis allongée dans un lit désespérément blanc, comme la dizaine d'autre tout autour tous occupés par des gens cabossés, et j'ai à côté de moi mon petit sac de toile. D'après ce qu'on m'a raconté, c'est un bûcheron qui m'a découverte au pied de l'arbre qu'il voulait abattre et comme je ne me réveillais pas, il m'a déposé à l'hôpital en rentrant. La belle affaire. En fouillant dans mon sac, la guérisseuse a trouvé l'enveloppe qui contenait une courte lettre... Attendez, je vais vous la recopier...

    SalutatiOns, le pensionnat.

    Cette mouflette s'appelle Chanterelle, elle est née le 29 Octobre [pâté] et c'est ma petite sœur. Je vous la confie pour les quelques teMps à venir et vOus suggère de vOus en occuper proprement car je viendrai vérifier son état aussi souvent que possible. Si c'est dans trOp longtemps, soyez gentils de lui expliquer que loin de vouloir l'abandonner, j'essaye juste de l'écarter d'une sale affaire où pleurnicharde et lente comme elle est, elle ne s'en serait jamais sortie.
    Elle n'aime pas la viande, ni [illisible]. N'essayez même pas parce qu'elle devient violente. Essayez de lui avoir un pain au chocolat une fois par semaine, ça lui rappellera des souvenirs. Et puis ne lui coupez pas les cheveux, elle se débrouillera pour les démêler toute seule.

    Voila, rappelez lui que je l'aime quand même fort et que je viendrai la chercher dès que je n'aurai plus [illisible].


Que dire à propos de cette lettre ? Que l'auteur écrivait comme un pied ? Qu'il avait l'air bien attaqué ? Mais sympathique ? Ma sœur, donc. Qui n'a même pas pris la peine de se présenter. Par contre, ça, pour dire mon nom elle n'a pas hésité la saligaude ; sans elle j'aurais peut-être pu m'appeler Hélène, Lauryane, Kim, Ashley ou n'importe quel autre nom à peu près normal mais NON ! Non elle a préféré préciser que j'étais une mouflette du nom de Chanterelle. Du coup, elle, je l'ai appelée Mufle. A mon avis, ça lui va très bien.

M'enfin on n'en est pas là. C'est l'infirmière qui s'occupait de moi m'a appris mon nom. Mais vieille et revêche comme elle était, elle n'a surement pas pris la peine de me lire le reste de la lettre (ou alors elle n'a pas réussi, ce qui est très probable), et comme je ne savais pas lire (ou alors j'avais oublié, qui sait), je ne me suis pas trop posée de questions quand on m'a donné mon identité et qu'on m'a dit : « on va te placer dans un orphelinat sur l'île de Waterin ». Pourquoi si loin ? Parce qu'on était juste à côté de la mer, et que l'orphelinat de la côte se faisait restaurer.

On me confia donc à un pêcheur qui avait pour charge de me conduire jusqu'à Waterin avec son bateau, lorsque les tempêtes qui faisaient rage se calmeraient. Sauf que cette année là, l'hiver fut sacrément rude et qu'un mois plus tard, j'y étais encore. Il faut dire que les sept fils du pêcheur avaient trouvé en moi la petite frangine qu'ils auraient tant rêvé d'avoir, et qu'ils n'étaient pas prêt à me laisser repartir de si tôt.

7 ans, Automne.

Cher Journal,
Aujourd'hui, j'ai 7 ans, et j'ai décidé de te commencer. Parce que le docteur m'a dit que comme j'étais a... Anmé... Aménzi... Amnésique, il valait mieux que je note mes souvenirs dès que j'aurais appris à écrire. Loric m'aide (c'est lui aussi qui m'apprend), parce que sinon j'arrive même pas à me relire. Je vis chez des gens très gentils, depuis presque un an. Normalement, j'aurais dû repartir pour une île mais le papa de Loric, Tom, il a dit que son bateau il n'était pas en état de faire un si long voyage, alors que je pouvais rester le temps qu'il le répare. Apparemment, il lui manque une pièce très importante. Mais Fala, la maman, elle dit que c'est juste une excuse vazeuze pour me garder à la maison, et qu'il faudra bien pourtant que je m'en aille un jour. Moi j'ai pas envie, ils sont tous très gentils ici à part Fala qui râle tout de temps.

8 ans, Hiver.

Cher Journal,
Aujourd'hui, on a fait une bataille de boule de neige géante avec les gars, et j'ai failli mourir ensevelie sous l'igloo qu'on a construit. J'ai même pas pleuré ! Parce que tout le monde riait, alors... Sauf Fala, comme d'habitude. Elle dit qu'on a déjà pas grand chose à se mettre sous la dent, mais qu'un estomac aussi grand que le mien à satisfaire, c'est trop. En plus que je "distrais ses fils", qu'elle dit. Moi j'pense que c'est pas juste, c'est toujours eux qui viennent m'embêter... Enfin on rigole bien, alors je leur pardonne. En plus, quand ils sont de bonne humeur, ils m'apprennent à réparer des trucs et c'est marrant. Sauf qu'ils disent que j'empire les choses... J'pense que c'est pas juste non plus.

8 ans, Printemps.

Cher Journal,
Fala elle a finit par gagner. Là tout de suite, je suis dans le bateau et tout le monde est très triste. Même que Dan, il pleure. Ils disent que je vais vraiment beaucoup leur manquer, mais qu'ils viendront me voir. Moi j'ai très peur. Je ne connais rien ni personne à part eux... J'ai l'impression que... Enfin que j'ai très mal. Fala est méchante, je la déteste. Ils sont tous en colère contre elle. J'espère qu'ils l'abandonneront un jour, elle aussi, pour qu'elle voit ce que ça fait. Ca serait chouette en plus : qu'on aille tous vivre sur l'île !

10 ans, Printemps.

Cher Journal,
Ca fait longtemps que je n'avais rien écrit. Je t'ai retrouvé par pur hasard d'ailleurs, dans mon coffret à trésor. Avec une boîte d'allumette, une fourchette, des cailloux et une lettre aussi, impossible à lire... Je ne sais pas de qui elle est, ça m'intrigue, mais je ne suis pas passé maître en paléographie dernièrement...
Depuis deux ans, je vis dans l'orphelinat de Waterin. Au début j'avais un peu de mal à m'adapter : forcément, j'connaissais rien. C'est comme si j'étais née à 7 ans. Mais j'ai réussi à m'en sortir avec un ou deux coups de poing sur quelques nez (c'est Seb qui m'a appris) et trois quatre sourires gentils (ça c'est Loric qui m'a appris). Faut dire que moi je ne le savais pas, mais eux, à mon arrivée par contre, si : une chanterelle, c'est un champignon... Pas facile de s'intégrer avec un nom pareil ! Mais hors de question d'en changer : mon nom, c'est tout ce que j'ai... En plus des objets bizarres retrouvés dans mon petit sac.

11 ans, Printemps.

Cher Journal,
C'est marrant, au final je t'écris tous les ans. Ici tout va bien. Ce matin, on est allé en ville avec des copines et j'ai liquidé tout l'argent de poche que j'ai pu récolter en aidant par-ci par là depuis mon arrivée. Tu verraiiiis les belles chaussures que j'ai acheté... Oh, et puis mes jupes, et mes mitaines !! Fini les trucs gris et ternes qu'on m'a refilé il y a quelques années ! Avec Karyne et Sheila, on s'est même acheté des petits porte-clefs identiques, on s'est dit que se serait le signe de reconnaissance du Clan. Ouais, on a fait un clan l'an dernier, toute les trois. Enfin il y avait aussi Elssy mais... Enfin j'ai pas trop compris pourquoi, mais comme elle s'est disputée avec Karyne et Sheil', elle fait plus partie du groupe. Ca m'échappe toujours un peu les embrouilles comme ça, je fais genre je participe mais au final j'pige pas trop... Déjà que ça part toujours d'un rien du tout, après elles se mettent à hurler comme Mme Sardine, la poissonnière du marché, et puis une semaine plsu tard, elles s'adorent à nouveau... Bizarre... J'pense que Loric et les autres n'auraient pas trop compris, eux non plus...

12 ans, Automne.

Cher Journal,
Dans deux semaines, j'ai treize aaaaans !! Apparemment, les filles m'ont fait un cadeau chacune, et je sais que Louis, Aaron et Jérémy aussi !!
Pour moi, tout baigne toujours. J'ai dû régler une affaire avec Olivia il y a trois jours mais à part ça, RAS. Cette fille est une grosse folle : attend tu te rends compte ? Elle m'a tiré les cheveux !! Cinglée !! C'est comme le mec, là, l'autre jour : Leyrac. S'il te plait, il voulait pas me laisser rentrer dans la cantine sauf si je « lui faisais un bisou »... Alors que j'avais trop les crocs. J'peux te dire qu'il est pas revenu, d'ailleurs à chaque fois que je le croise maintenant, il protège son très-bas ventre. J'ai dû sacrifier une tarte à la crème dans la figure d'Olivia aussi -toujours elle, c'est la chef du Clan ennemi- parce que... Je sais pas trop, un truc avec Karyne. Louis, il pense qu'on est un peu ridicules avec nos histoires de clan. Il peut pas comprendre, il est trop bête et c'est un garçon. Cela dit, j'ai toujours un peu de mal moi aussi avec ces histoire : perso, Olivia je ne l'aime pas et ça me suffit pour lui cogner dessus lui faire la gueule, mais Karyne, Sheil' et Ellsy, elles s'acharnent à mort... C'est presque flippant tout ce qu'elles peuvent cracher dans le dos des autres...

13 ans, Eté.

Cher Journal,
J'ai un petit copaiiiiiiiiiin ! Il s'appelle Phil, il est trop mignon, trop gentil et trop... Bref, ça m'fait mal au crâne de trouver des adjectifs, mais en gros il est parfait ! Forcément, sinon je l'aurais recalé. Comme Jéremy, je l'aimais bien pourtant mais il a pas duré deux jours... Alors que Phil, ça en fait déjà SEPT ! Fou, hein ?

13 ans, Automne.

Cher Journal,
J'ai dû rompre avec Johan. Je suis un peu triste mais il était tellement pot-de-colle que je n'arrivais même plus à... Bon, tu ne le dis à personne (sinon j'te crame), mais presque tous les jours, je vais me balader en forêt. Je ne le dis pas aux autres, parce qu'ils sont un peu débiles et ils vont me dire "« c'est trop la honte d'aller se promener comme une galérienne », mais moi ça me plait. S'ils voyaient ce que je fais en plus... J'arrive à "attirer" les animaux, et je comprends tout ce qu'ils essayent de me dire. J'adore aller là-bas ; j'étouffe un peu à l'orphelinat, avec toutes leurs disputes. Ils me cassent la tête, tous. Et puis c'est épuisant d'essayer de jouer le jeu pour ne pas rester sur le banc de touche. En plus, j'arrive tellement bien à le jouer, ce jeu, que c'est toujours moi qu'on appelle quand il y a des engueulades, pour rentrer dans la gueule des gens... Les animaux, ils sont moins compliqués. J'ai un peu de mal à justifier comment je me fais toutes les égratignures que j'ai, et la boue sur mes habits, mais comme je suis soi-disant "maladroite" (à mon avis ils exagèrent grave), ils gobent tout de suite quand je dis que je suis tombée. C'en est presque vexant...

14 ans, Hiver.

Cher Journal,
Aujourd'hui j'ai encore vu un type dans la rue qui gagnait sa vie en faisant des tour de passe-passe grâce à son pouvoir... J'aimerais bien en avoir un, moi aussi... Louis, à qui j'ai confié mes escapades en forêt, dit que mon potentiel est dans le fait que je "parle" aux animaux. Mais c'est pas hyper grandiose... Moi je voudrais entrer à l'académie et maîtriser un truc de ouf, tu vois ? Comme Sheila, elle m'énerve, elle crâne à mort avec ses flammèches...

14 ans, Eté.

Cher Journal,
DEVINE QUOI ? On m'a trouvé un pouvoir ! J'étais en pleine rupture avec Neil quand je me suis mise à hurler, si fort que toutes les vitres du couloir ont explosé ! Apparemment, j'ai pas mal de potentiel dans ma voix. Ca me saoul un peu, moi j'aurais plutôt voulu avec un truc avec la Terre... Genre casser des rocher, soulever le sol... M'enfin on s'en contentera. Le pire, c'est que ça m'était déjà arrivé de casser des trucs en braillant comme ça : sauf que la pionne n'était pas là pour me faire remarquer que c'était sans doute un don. Elle était bluffée, c'tait génial...

15 ans, Printemps.

Cher Journal,
Je me suis trouvée un boulot à mi-temps, parce que je suis sérieusement à sec. Mon pouvoir ne progresse pas ; d'après les profs, je chante tellement faux que même le ciel n'ose pas pleuvoir. Enfin, la bave du vilain crapaud n'atteint pas la blanche colombe, c'est c'qu'on dit en tout cas. C*nnards.
Hier, j'ai retrouvé mon coffre à trésor et dedans, la vieille lettre impossible à déchiffrer... Je l'avais complètement oubliée. Avec l'aide de Karyne, Sheila et Ellsy, j'ai pu la lire et... J'ai trop pleuré. Alors comme ça j'avais une sœur ? Mais j'en savais rien, moi ! Si ça se trouve elle m'a cherché pendant tout ce temps, et si elle est restée sur la côte... Certes, Mufle à l'air d'être une fille bizarre, mais voila quoi, peut-être qu'elle m'aurait aidé à retrouver ma mémoire... J'essaye d'économiser pour retourner à Hun. C'est décidé. Peut-être que je retrouverai l'endroit où elle m'avait laissé et que je pourrais remonter jusqu'à elle.

15 ans, Automne.

Chef Journal,
Tout l'orphelinat en parle : un type qu'on appelle Sund a décidé de prendre le pouvoir sur l'île. Un dica... dicte... Dictateur qu'on dit. Un mec un peu cinglé quoi, mais si puissant que personne n'arrive à le détrôner. En plus, il se fait sa petite armée de partisans... Il tue des gens. C'est triste, non ? Ca m'énerve... Enfin, je m'en fou, de toute façon moi je me barre par le prochain bateau pour essayer de retrouver Mufle. Elle a l'air tellement gourde dans sa lettre, j'espère au moins qu'elle est encore vivante... Sheila m'en veut à mort de partir. M'enfin c'est sa faute : elle ne veut pas venir avec moi.

15 ans, Automne.

GRRRRRRRRRRRRRRRRR ! Ouais, même l'écrire ça fait DU BIEN ! Tu sais pas c'que j'ai appris ??? LE MALADE qui a pris le pouvoir sur l'île, là ! DEVINE QUOI ? Il fait PAYER la sortie de Waterin !!!! Non mais il se prend pour QUI ? Aaaaaaaah ! J'peux plus partir, là ! J'ai pas assez d'argent ! En plus faut que j'me rachète des chaussures et des chemises... J'vais jamais y arriver ! Raaah... Du coup ben... J'me suis engagée chez les résistants. Au moins, ça calmera mes nerfs et j'aurais l'impression de servir à quelque chose.

16 ans, Automne.

Depuis début Novembre, on n'arrive plus à trouver Louis et Jéremy... J'espère que c'est juste une petite fugue entre potes, mais d'habitude, ils nous préviennent...


Fin.

    * J'HALLUCINE, comme oses-tu afficher mon journal intime, comme ça, devant tous les regards trop curieux ??
    # Oh, allez, te vexe pas... Tout ce qu'on peut y lire, c'est que t'as un certain penchant pour le ridicule...
    * Mais... C'est PAS VRAI ! C'est juste que... C'est intime quoi >< !
    # Tu vas t'en remettre ma grande et... Oh... Lâche tout de suite cette pierre !! Tu vas me faire mal !
    * C'est ça l'idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Jewel

Sund - The Master.

avatar


Messages : 89
Expérience : 200
Magie : Absolute is mine.
Localisation : Aux côtés d'Uen.
Occupations : Contrôler, tromper, manipuler...
Humeur : Changeante.


MessageSujet: Re: Chanterelle ♪ *    Jeu 26 Aoû - 17:21

    Tout roule pour moi, Champi, j'adore ta fiche - et particulièrement la façon dont tu as fait le caractère, j'aime ton originalité \o/ * absolument fan, ouais *
    Donc, je valide : pour les petits boulots, aucun problème, c'est largement possible. Je laisse un peu ta fiche ici au cas où tu veuilles éditer comme tu as précisé que ce n'était pas fixé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waterin.forumactif.com
Chanterelle


avatar


Messages : 52
Expérience : 4
Magie : L'art et la manière de casser les oreilles.
Localisation : Trotinnant dans ta têêête *
Occupations : * Me tourner les pouces ?
Humeur : Famélique *


MessageSujet: Re: Chanterelle ♪ *    Jeu 26 Aoû - 17:45

*-*...

Faut pas me dire ça, après j'ai un sourire béat pendant des jours 2 !!
Mais ♥️ merciiiiiii
*petites fleurs, paillettes, étoiles, sucre et tout*

Héhéhééé, voilaaaa ! J'ai finiiii ♥️ ! *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Jewel

Sund - The Master.

avatar


Messages : 89
Expérience : 200
Magie : Absolute is mine.
Localisation : Aux côtés d'Uen.
Occupations : Contrôler, tromper, manipuler...
Humeur : Changeante.


MessageSujet: Re: Chanterelle ♪ *    Jeu 26 Aoû - 18:11

    Parfait, je déplace donc ta fiche dans l'endroit approprié -^^-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://waterin.forumactif.com
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Chanterelle ♪ *    

Revenir en haut Aller en bas
 

Chanterelle ♪ *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► Waterin ◄ :: ► Prémices ◄ :: 
► Registre ◄
 :: ► Présentations ◄ :: ► Présentations Validées ◄
-